Les plannings

Le fil info

La newsletter

Connexion

Fabrice Eberhard

Professeur en théâtre pour les enfants et adolescents

Travail de textes Travail de textes Travail de textes Travail de textes Travail de textes

Voir les cours du professeur

Niveau(x) :

Niveaux 1/2

Prochain cours :

Théâtre - enfants/ados le 10 novembre 2021

Formation / Carrière

Auteur, metteur en scène, comédien, professeur de théâtre, très tôt passionné par le théâtre, Fabrice Eberhard suit les cours de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (l’ENSATT), puis ceux du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Fabrice Eberhard fait des débuts remarqués au théâtre dans « Gotcha » (1977), puis dans « les Aiguilleurs » (1978) aux côtés de Georges Wilson et Jacques Dufilho. Sur scène, il incarne à merveille les paumés à la dérive, les loosers magnifiques, comme dans « Roméo et Jeannette » de Jean Anouilh. Fabrice Eberhard obtient, durant sa carrière, de nombreuses récompenses. Ainsi, il décroche le prix de la révélation en 77, puis le prix Gérard Philipe en 78, destiné au meilleur comédien de théâtre de l’année. Nominé aux Molières pour un second rôle masculin en 88 et en 93, et pour un meilleur spectacle de création en 2000, Fabrice Eberhard a joué dans une trentaine de films comme dans « Ridicule » de Patrice Leconte, « l'Addition » de Denis Amar, « Commissaire Moulin », « Une Femme d'honneur ». Il a été également directeur artistique du Festival de Collioure jusqu'en 2013. Fabrice Eberhard est un metteur en scène passionné, énergique et généreux. Depuis 2003 il s’occupe de sa troupe de théâtre composée de jeunes comédiens, et explore avec elle le territoire de Molière. Ses mises en scènes mêlent le théâtre, la danse et le chant.

Fabrice Eberhard enseigne à l'école de formation professionnelle CHOREIA en tant que professeur de théâtre - travail de textes.

Le cours de théâtre vu par Fabrice

En première partie d'année, travail autour du gromelot. Le gromelot est une langue imaginaire, inventée par chaque enfant, avec utilisation variée des consomnes et voyelles. Ce gromelot se fixe sur des situations précises, avec une petite dramaturgie, trouvée et inventée par les élèves eux-mèmes sur des thèmes précis que Fabrice leur propose. Ce travail permet de travailler d'une part sur l'imagination, et d'autre part de faire travailler l'expression verbale ainsi que corporelle. Le langage des mains devient aussi important car il vient renforcer les outils de compréhension, étant donné que le gromelot est une langue imaginaire.

Dans un deuxième temps, et en cours d'année, un travail autour de sketchs sera proposé, dans le but de mettre en place des petites saynètes à deux ou trois, qui pourront ètre présentés, en forme de spectacle.